La Chine et les Ouïghours, un génocide culturel ou...
La Chine et les Ouïghours, un génocide culturel ou un génocide tout court ?

Partager

Type
Autre
vendredi 11 mars 2022
Un jeudi par mois à 20h Les Voix du Crépuscule est une émission consacrée à l'anthropologie, la sociologie, l'histoire et aux combats des peuples autochtones pour la reconnaissance de leurs droits. Elle mêle entretiens avec de jeunes chercheurs et des militants engagés en faveur de la socio-diversité avec des carnets sonores ethnographiques et des micro-fictions radiophoniques. Les Voix du Crépuscule est une émission du Pôle Sciences de Radio Campus Paris. En partenariat avec la Compagnie des Rêves Lucides, association de création artistique avec un regard anthropologique.
Télécharger

Cette émission a été réalisée en collaboration avec Trente-sept Deux

La répression des Ouïghour au sein de la République Populaire de Chine est désormais connue en Europe, parce que médiatisée depuis 2017. Mais elle remonte en réalité plus loin dans le temps. Les voix du crépuscule se proposent de faire un peu d'histoire mais aussi un peu de politique pour en saisir les raisons, et de l'anthropologie bien sûr pour en examiner les enjeux culturels et humains.

Avec Sabine Trébinjac, ethnomusicologue, sinologue et turcologue au Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC), CNRS et à l'Université Paris Nanterre. Sabine Trébinjac a écrit les ouvrages Le pouvoir en chantant, L'art de fabriquer une musique chinoise en 2000 et Le pouvoir en chantant II, Une affaire d'État en 2008 où elle s'emploie à montrer le rapport entre musique et pouvoir dans la Chine éternelle ainsi que l'intégration de la musique ouïghoure dans la musique chinoise.

Une fois n'est pas coutume, l'émission se tiendra vendredi 11 mars 2022 à 20h.

Bibliographie

- "Chine : le drame ouïgour", un documentaire de François Reinhardt (Arte) avec la participation de Sabine Trébinjac.

-  Chine et Ouïgours: Un colonialisme interne civilicide, un article de Sabine Trebinjac (2020) publié dans L’Homme, 236 : 191-204.

[Informations culturelle]

Nos amis du Collectif de théâtre Manifeste Rien reviennent à Paris présenter leur création : La Marseillaise en Bref. Quel est le poids du racisme dans la justice française ?

Ce sera le vendredi 18 mars à 20H30 suivi d'un débat avec le socio-anthropologue Laurent Gaissad au centre d'animation Ken Saro-Wiwa - Paris 20ème 63 Rue de Buzenval, 75020 Paris / Métro Buzenval PAF : 10 euros / réservation  : manifesterien@gmail.com

Les Voix du Crépuscule
Abonnez-vous au podcast